Jake Dypka et Hollie McNish Pink and Blue
Bien être, Inspirations

Accepter sa vulnérabilité, une difficulté très différente pour les femmes et les hommes

C’est presque un gros mot dans notre société : être vulnérable est souvent synonyme de faible, nul, imparfait. Pourtant c’est essentiel (selon moi)(et pas que moi, Brene Brown en parle très bien ici dans sa vidéo) pour réussir à se comprendre et s’aimer pleinement.

Ce qui est intéressant, c’est de voir à quel point l’approche est complètement différente car les attentes implicites de la société sont bien différentes en fonction de notre sexe de naissance.

La société définit ce qui est « bien » en tant que femme ou en tant qu’homme et cela n’est pas la même chose :

La femme doit être parfaite !

L’homme doit être fort !

J’ai adoré le court métrage de (source ici) Jake Dypka et Hollie McNish : Pink and Blue qui résume très bien ce postulat de notre société très genrée.

La publicité nous donne souvent de bons exemples des tendances de la société.
La femme doit être parfaite donc forcément elle voit tout ce qu’elle n’a pas (pour atteindre le fameux canon de beauté validé par la société !) au lieu de se concentrer sur ces qualités et sa beauté singulière.
Publicité Dove

 

Du côté des hommes forts face à leur vulnérabilité.
J’ai aimé la dernière publicité de Axe qui laisse l’homme être vulnérable et se poser des questions en dehors des thèmes classiques et réducteurs masculins. (info ici). C’est très osé et courageux de la part de la marque, de nous montrer c’est une réalité souvent cachée et honteuse.

Et vous, vous sentez la pression de la société ?

Previous Post Next Post

Vous aimerez aussi

1 Comment

  • Reply Miss Zen 10 octobre 2017 at 12 h 02 min

    Oui je l’ai ressenti très fort quand je travaillais en agence – c’est devenu une seconde nature « ne pas se plaindre, avancer, être dur à la peine, ne pas craquer » et puis patatratra – aujourd’hui, j’accepte et je ne me bats plus contre les moulins de la société….

  • Un petit mot ?