Back
Image Alt
shorts de bains

Pourquoi les shorts de bains sont-ils interdits dans les piscines ?

Le maillot de bain est le vêtement à mettre pour aller à la piscine. Cependant, les shorts de bain font l’objet d’une interdiction dans plusieurs piscines. Pourquoi ces derniers sont-ils interdits ? Lisez ce qui suit pour connaître les raisons.

Les shorts de bain sont interdits pour des raisons d’hygiène

Le port du short de bain dans une piscine est interdit pour des raisons d’hygiène. Si les personnes responsables de la surveillance vous surprennent, elles vous feront sortir de la piscine.

A lire en complément : Les jupes rouges pour un look casual et confortable

D’abord, de nombreuses personnes ont l’habitude de porter un short de bain pendant une longue durée. Vous pouvez voir des gens passer toute une journée dans ce vêtement. Ainsi, ce dernier accumule assez de microbes ; ce qui n’est pas bien pour l’hygiène des autres.

S’il est permis de porter ce short, tout le monde en fera usage. Il y aura ainsi une accumulation de microbes dans l’eau. C’est un vêtement qui contribue alors à la pollution de la piscine. Ce qui n’avantage pas tous les nageurs.

A lire aussi : Looks inspirés des célébrités : adoptez le style de vos stars favorites

Même les poches de ces shorts contiennent des saletés qui peuvent salir la piscine. Vous pouvez alors remarquer une destruction progressive de la qualité de l’eau. Les nageurs sont alors contraints de faire usage d’une tenue spécifique pour la natation.

Les shorts de bain sont interdits pour des raisons de sécurité

Le respect des consignes de sécurité est une règle primordiale au sein des piscines. C’est une obligation, car la vie de nombreuses personnes est mise en danger à travers le nom respect des mesures de sécurité.

L’interdiction du port des shorts de bain permet de ne pas trop traiter l’eau avec des substances chimiques. Celles-ci sont nocives pour la santé des usagers. Ainsi, lorsque les shorts de bains sont moins portés, il y aura moins de produits chimiques dans l’eau. De ce fait, vous jouissez d’une piscine saine et agréable à utiliser.

Aussi, le fait de ne pas trop utiliser les substances chimiques protège les nageurs. Les produits de nettoyages agissent sur la vision des usagers. Ces derniers irritent les yeux et peuvent provoquer des maladies liées à l’œil. Il est aussi possible de faire face à diverses maladies respiratoires si les produits chimiques sont trop présents.

Quelles sont les tenues autorisées dans les piscines ?

shorts de bains

Pour nager dans une piscine, vous devez impérativement porter une tenue réglementaire. De façon générale, c’est la combinaison moulante qui est autorisée. C’est un vêtement fréquent auprès des nageurs professionnels. Vous êtes libre de porter cette dernière ou de choisir un autre vêtement.

Les autres motifs de maillots de bain sont disponibles auprès des créateurs de vêtements de ce type. En majorité, ces derniers vous conseillent des boxers ou des shorts adaptés pour la natation.

C’est la solution adéquate, si vous n’envisagez pas de porter un slip de bain. C’est d’ailleurs un vêtement très critiqué par de nombreuses personnes. Vous pouvez choisir le modèle des slips originaux. C’est une conception qui se présente en plusieurs motifs et couleurs. Cette dernière vous mettra sûrement à l’aise grâce à son lacet de serrage.

Comment choisir son maillot de bain ?

Pour choisir un maillot de bain, vous devez tenir compte de plusieurs critères. D’abord, vous devez considérer les interdictions. Si la piscine que vous souhaitez fréquenter interdit des tenues, vous ne devez pas en acquérir. En général, ce sont les shorts de bains qui font l’objet d’une restriction dans la majorité des piscines. Vous ferez alors mieux de ne pas en acheter.

Ensuite, considérez la taille de votre tenue de piscine. Celle-ci doit être adéquate à votre morphologie. Vous ne devez pas porter une tenue de piscine trop grande ou trop petite. Dans l’un ou l’autre de cas, vous ne serez pas à l’aise. Trouvez ce qui va à votre taille et allez vous amuser à la piscine.

De plus, considérez le modèle du maillot de bain. C’est un critère qui vous permet de faire un choix idéal. Si vous êtes amoureux de votre morphologie, vous pouvez choisir une combinaison moulante. Cette dernière dessine bien votre silhouette. Enfin, choisissez une couleur qui vous permettra de vous démarquer.

Les alternatives aux shorts de bain pour les hommes

Si vous êtes un homme et que les shorts de bain sont interdits dans la piscine que vous souhaitez fréquenter, il existe des alternatives à cette tenue. Vous pouvez opter pour une combinaison moulante. Ce type de maillot de bain épouse parfaitement votre morphologie et permet une grande liberté de mouvement.

Il est possible d’opter pour un slip ou un boxer. Ces types de maillots ont l’avantage d’être moins encombrants et plus pratiques pour la nage. Veillez à choisir une taille adaptée pour éviter tout inconfort.

Il est aussi possible d’opter pour un shorty ou une jammer, qui sont des tenues utilisées par les nageurs professionnels. Le shorty est assez court et offre ainsi davantage de liberté de mouvement tandis que la jammer descend jusqu’aux genoux.

Si aucune alternative ne convient à vos préférences vestimentaires, il reste toujours la possibilité d’utiliser le burkini, qui est une tenue couvrante portée notamment par les femmes musulmanes en France depuis quelques années déjà. Cette option peut être envisagée autant par les hommes que par les femmes souhaitant protéger leur peau du soleil tout en continuant à profiter des joies aquatiques.

Les conseils pour entretenir son maillot de bain et prolonger sa durée de vie

Une fois que vous avez choisi le maillot de bain qui convient à vos préférences en matière de style et de sécurité, vous devez le prendre soin de votre maillot. Voici quelques conseils pour entretenir votre maillot.

Vous devez rincer rapidement votre maillot après chaque utilisation. L’eau chlorée ou salée peut endommager les fibres du tissu si elle n’est pas éliminée rapidement.

Il est aussi recommandé d’effectuer un lavage à la main plutôt qu’en machine à laver afin d’éviter une usure prématurée des fibres. Utilisez un détergent doux, évitez tout agent blanchissant et ne tordez pas le tissu.

Évitez autant que possible les surfaces rugueuses telles que le béton ou les rochers qui peuvent causer des accrocs dans le tissu. Les frottements répétitifs sur ces surfaces affectent grandement la qualité du tissu et peuvent réduire considérablement la durabilité de votre maillot.

En suivant ces conseils simples mais efficaces, vous pouvez prolonger significativement la durée de vie de votre maillot favori et continuer à profiter pleinement des activités aquatiques en toute sérénité !