fuckValentin
Penser

Je me trouverai belle

Ouille, le titre va faire grincer des dents ! J’ai longtemps hésité à parler de ce sujet compliqué car je ne sais pas encore vraiment comment j’ai réussi à passer du clan des « je me trouve moche moche moche » à celui des « oui, je suis bien, avec mes jours whaou et mes jours blop blop ».

Au début, il y a sûrement une question d’analyse et de travail sur soi et une volonté de changer de regard. J’y reviendrai plus tard… dans un autre article.

Bien sûr avec du super make up et coiffure c'est plus facile (merci Bulle Beauté)

Bien sûr, avec du super make up et coiffure, c’est plus facile (merci Bulle Beauté)

Je voulais surtout vous faire prendre conscience que l’on ne porte vraiment pas un regard tendre sur soi-même. Mais est-on capable dans notre société de vraiment se trouver beau ?

C’est encore une fois Dove qui nous le prouve avec ce sublime film (que j’aurais aimé imaginer et produire moi même). Suspense.

Si vous êtes un peu (trop) sensible, vous avez versé une larme et puis j’espère que comme moi, vous vous dites : non, mais merde, c’est con alors (face à soi même, on a le droit de dire des gros mots). On a un corps, un visage (au moins dans cette vie) et on n’est pas capable de se voir beau. C’est à dire dans le sens global d’une belle personne : aimante et aimable.
Je trouve ça tellement triste que j’ai reversé une larme (oui bon, je suis une chialeuse, j’assume).

Puis j’ai re-réfléchi au problème… A-t-on le droit de se trouver belle dans notre société ?
Lors de mon concert de Beyoncé j’ai été choquée des remarques que j’ai entendu dans la foule en sortant : Elle se la joue, elle est mégalo, elle en fait trop. J’ai aussi lu cet article où l’on nous explique clairement que non, tu ne peux pas être féministe quand tu es trop sexy et que tu t’appelles Beyoncé. WTF  ? (les gros mots en anglais, cela passe toujours mieux).
La réponse est simple. On n’a pas le droit de se dire belle et je dirais même, fabuleuse. C’est donc bien ça le problème : même quand tu payes un rein (ok un petit rein de bébé hihi) une place de concert pour voir une bombe atomique, une femme sexy, belle, qui entreprend et réussit en plus de son talent de chanteuse. Tu veux du show mais non, elle est un peu trop, elle se la joue. On n’est pas loin du Slut shaming.
Alors que va t’on dire d’une pauvre femme française lambda qui s’aime et se trouve belle, voire sexy : oui c’est une pute, une salope, une je me la pète ?
Stoooooooop les filles, on n’a rien compris à l’histoire, on subit déjà le harcèlement de rue, alors faisons front et tentons de nous soutenir (bon je m’emballe, sujet sensible pour moi). Pourtant on va chercher des compliments, des regards valorisants, on va créer des images incroyables (merci aux amis photographes)… mais on n’aura jamais trop le droit de dire qu’on est belle ? Je n’arrive pas ou plus à comprendre notre société. Désolée :/

Vous voulez une 2eme preuve ? Allez encore Dove (oui je les admire et il faut féliciter la marque d’oser autant) :

Ce film fait mal car cela semble tellement plus simple de dire qu’on ne s’aime pas. Alors moi oui, il y a des trucs que je n’aime pas (menton, cernes et mon petit bourrelet sous ma fesse, car mes fesses .. je les aime bien !). Mais il y a surtout beaucoup de trucs que j’aime : mon sourire, mes yeux (même larmoyants), ma silhouette en 8 ultra féminine, mes mains et mes pieds.
Et du coup je terminerai là dessus, sinon je vais virer en vieille féministe aigrie et moche, voire avec du poil au menton et aux pattes.

Et vous, qu’aimez-vous chez vous ?

Previous Post Next Post

Vous aimerez aussi

27 Comments

  • Reply Charline 20 mai 2013 at 12 h 27 min

    Ce que j’aime chez moi, ce sont des petits détails :) mes mains, mes yeux, …
    Mais à force d’avancer, j’ai également appris à apprécier mon corps tel qu’il est, et à avoir des périodes où je me trouve plutôt pas mal !

    Et crois-moi, tu es sublime ! Je suis subjuguée à chaque fois que je te regarde en photos :)
    Tu as des rondeurs juste où il faut, tu es musclée, et en plus de ça, tu es blonde ! THE PERFECT WOMAN :D

    • Reply Olivia 20 mai 2013 at 14 h 24 min

      Whaou tu es mon rayon de soleil du jour (et crois moi j’en ai besoin après mon running sous la pluie). Merci tu es adorable
      Je suis contente de voir que tu as aussi réussie à dépasser ces méchants complexes. Bravo ^^

  • Reply Les causettes de Célestine 20 mai 2013 at 13 h 33 min

    Chouette article! Moi aussi j’ai versé quelques larmes devant les films Dove, pfiou. On est dures avec nous-mêmes, pour plein de raisons (extérieures, souvent).
    Moi aussi quand je serai grande, je veux me trouver belle!
    Bécot ;)

    • Reply Olivia 20 mai 2013 at 14 h 25 min

      C’est avant tout de la volonté alors continue de le vouloir et tu changeras de regard peu à peu… si vraiment tu n’y arives pas : demandes à tes amis. C’est souvent plus simple de s’aimer dans le regard des gens qui nous aiment.

  • Reply Jade Cactus 20 mai 2013 at 17 h 05 min

    Super cet article ! On aura beau se le répéter, d’être plus gentilles avec nous-mêmes, c’est pas facile, et pas rapide de changer notre façon de nous voir.
    Ce qui m’étonnes dans la deuxième vidéo, c’est le temps que mettent les femmes à trouver ce qu’elles aiment chez elles. Autant je connais mes défauts et peux les énumérer 2 secondes après qu’on m’ait posé la question (mon nez, mes genoux, ma bouche) autant je peux à la même vitesse citer ce que j’aime chez moi ! (mes cheveux, mes yeux, mon corps). C’est à croire qu’elles ne se sont jamais posé la question ! :/

    • Reply Olivia 21 mai 2013 at 13 h 46 min

      Oui c’est peux être aussi l’effet caméra : « je n’ai pas le droit de dire que j’aime des choses en moi ». Dans tous les cas c’est super négatif poru les femmes et pour la société. Je suis rassurée de voir que tu dégaines aussi vite les compliments que les défauts :)

  • Reply annouchka 21 mai 2013 at 0 h 59 min

    Il est très beau ce billet, j’ai revu avec plaisir ces deux films magnifiques réalisés par Dove qui sont tellement criants de vérité… Car tu as raison, on vit dans un monde où les gens (c’est valable aussi pour les hommes) sont rongés par les complexes physiques et n’arrivent même pas à dire ce qu’il aime chez eux. J’ai l’impression que nos grands-parents n’avaient pas ce genre de problème et qu’ils étaient contrariés par des choses probablement moins superficielles… Pour ma part j’ai comme tout le monde des complexes mais en devenant maman, j’ai appris à être davantage bienveillante avec moi-même. Je suis moins dur avec mon corps, je ne le prive plus et j’apprend à l’aimer même si je ne supporte toujours pas de me voir nue dans un miroir. Mon corps n’est pas parfait à mes yeux mais au moins il a donné la vie, c’est très culcul de dire ça mais je crois que la maternité m’a réconcilée avec lui.
    Pour rebondir sur tes propos je crois qu’il est effectivement mal vu de se trouver belle et pire, de le dire. Je pense qu’on peut tout à fait se sentir bien dans sa peau et à l’aise avec son image sans pour autant mépriser les autres.

    • Reply Olivia 21 mai 2013 at 13 h 51 min

      Mais oui le fait de se trouver beau n’a pas d’incidence sur les autres. La beauté et le bien être n’est pas une course mais une quête personelle. C’est positif que la maternité t’est apporté ça. Il y a tellement de maman complexé qui transfère leurs problèmes sur leur enfant. Pour apprendre à s’aimer nu dans un miroir et bien comme je le dis souvent « regarde toi nue dans les yeux de ton homme » et tu verras ce sera plus facile jour après jour … et puis tu es magnifiue alors cela devrait être encore plus simple non ?? hiihi

  • Reply Coline 21 mai 2013 at 12 h 13 min

    Mais tu es déjà belle !!!!!
    hihihi

    Demain matin sur le blog : un grand concours…
    BEAUTE !
    http://Fashioneiric.blogspot.com

    Coline ♡

  • Reply lyl 21 mai 2013 at 13 h 54 min

    Merci pour ce billet très pertinent et qui a égayé ma journée… c’est criant de vérité… et après mes deux grossesses, j’ai du mal à me retrouver, ce corps qui était bq plus beau qu’aujourd’hui je l’ai pourtant bien mal mené voire détesté… et qd je pense que je me trouvais grosse de là, molle d’ici etc… piouuuu ! quel est ce regard non objectif qui nous fait tant de mal ? et pourtant c’est mieux vu de dire et reconnaitre ses complexes que d’avouer ses plaisirs ? cette forme d’humilité nous blesse tous les jours finalement…

    aujourd’hui avec une dizaine de kgs en plus, je reconnais avoir des cicatrices (vergetures) de mes grossesses, mais aussi deux adorables petites poupées qui font sourire tous les jours encore plus leur maman…. et à mes côtés un homme merveilleux qui, tous les jours, me rappelle que je suis belle comme je suis :)

    c’est bien dommage de ne pas y arriver encore toute seule même à 32 ans… mais je suis en bonne voie et j’y arrive tout doucement…

    simplement merci :)

    bonne journée !

    • Reply Olivia 21 mai 2013 at 14 h 24 min

      Courage tu le dis toi même c’est long mais c’est positif car cela prouve que c’est sincère!!
      Je te conseille de t’imaginer dans 10 ans et de t’écrire une lettre. Car comme tu le dis, avec du recul on se préférait toujours avant comme si nous étions aveugle sur notre propre beauté et toujours nostalgique de nos années/corps passé.
      Regardes aussi tes petits amours et n’oublies pas qu’une maman qui s’aime va les aider à mieux s’aimer elles :)
      Belle journée pluvieuse

  • Reply Noémi / Trendy Mood 21 mai 2013 at 14 h 36 min

    Tu peux : tu ES sublime !!!

    • Reply Olivia 23 mai 2013 at 18 h 54 min

      Oui chacune à sa façon
      VEnant d’une femme aussi sublime que toi, c’est un double compliment !!

  • Reply Fanny 21 mai 2013 at 15 h 20 min

    Pfffiou !! C’est pas facile !!
    Moi c’est plutôt la deuxième vidéo qui m’émeut.
    C’est dur de s’accepter et c’est encore plus dur de se rendre compte à quel point on se fait du mal toute seule, dur de se sortir de ce cercle vicieux. Il y a peut être aussi un peu de complaisance dans tout ça, le petit côté Caliméro. Et puis un ordre de priorité à revoir, un dédramatisation, des renoncements à faire …
    J’aimerai pouvoir me réveiller un matin en aimant mon corps, autant que mon mari l’aime !!! Ça viendra surement un jour mais il y a encore du boulot !!!
    Merci en tout cas, ainsi que toutes les blogueuses ou journalistes, qui au lieu de prôner des régimes, des séances de sport, tout ça, tout ça, prônent une acceptation de soi !!!

    • Reply Olivia 23 mai 2013 at 19 h 28 min

      Merci à toi pour ton témoignage. Je pense vraiment que tu dois capter cet amour de ton mari et le faire irradier sur toi. La perfection c’est surfait non? Tu ne te reveilleras pas un matin comme par magie en t’aimant mais tu peux chaque matin te voir et t’aimer petit bout par petit bout cela fonctionnera. Moi cela a fonctionné pour moi :)

  • Reply shalima 21 mai 2013 at 19 h 21 min

    3ème preuve ? Mamzelle passe derrière moi quand je lis cet article et voit ta photo (sans lire le titre), et là elle s’écrie : « waouuuuuh, elle est trop belle Olivia »
    Voilà. Tout est dit.
    Gros bisous ma belle poulette !

    • Reply Olivia 23 mai 2013 at 19 h 30 min

      Tu, enfin vous, êtes adorable. J’ai hâte de rencontre ta mini toi et de profitez de la vie avec vous pendant 1 week end.
      Et merci pour le double compliment les filles <3 <3 cela me touche car je sais que cela vient du coeur et le vôtre est particulièrement joli !

  • Reply Odile Sacoche 21 mai 2013 at 21 h 30 min

    Waw et bien merci pour ton magnifique article
    Qui fait du bien… et ben au corps tiens !
    Tu as tellement raison
    J’ai hâte de connaitre tes secrets d’acceptation.
    J’en suis encore au stade où je me traite de thon ou de grosse vache.
    Ouais,
    bravo… Je sais…

    • Reply Olivia 23 mai 2013 at 19 h 32 min

      Je vais essayer de tout bien détailler au fur et à mesure. Si cela peut aider ou juste redonner le sourire :)
      Déjà premier conseil : interdiction de se déprecier, surtout aussi facilement… si tu dois être qqchose au moins choisi la sirène (mi femme mi thon, tu limites les dégats) non plus sérieusement choisi une fleur, un animal et imagines toi comme cette chose que tu aimes et pas comme un thon (même si c’est très bon à manger)
      Courage la route est longue

  • Reply The Green Geekette 22 mai 2013 at 5 h 42 min

    C’est drôle parce que justement ce week-end on jouait avec des amis à un jeu de « vérité » et 5 personnes sur 7 ont répondu « oui » à la question  » je me trouve trop gros »… Alors que clairement aucun n’est vraiment trop gros… Alors oui on est pas mal à avoir encore du boulot à faire pour s’accepter! Bravo à toi d’avoir fait le pas, personne n’est parfait et c’est justement de l’accepter qui nous rend plus belles! ;-)

    • Reply Olivia 23 mai 2013 at 19 h 33 min

      ET voilà c’est parfaitement résumé et tu pourras dire à tes amis qu’être gros cela ne veut dire car les « normes » changent dans chaque pays … vaste débat pour une autre soirée mojito!!

  • Reply Make Up by Yasmine 22 mai 2013 at 21 h 00 min

    Super article qui me donne la chair de poule car il me parle énormément et me fait sortir de l’ombre ! Le regard que l’on porte sur soi est tellement dur, tellement critique… c’est terrible ! Je trouve que tu es une très belle femme et bravo pour le grand pas que tu as fait sur le chemin de l’acceptation de soi !

    Personnellement, je me bats depuis quelques mois pour essayer de ne plus faire souffrir mon corps et c’est un parcours très difficile !

    Il y a 6 ans et malgré mes 78 kg pour 1m64, j’étais une fille joviale, bien dans ma tête et qui ne se prenait pas plus que ça la tête sur le surpoids. Et il y a 6 ans après la naissance de mon fils, je ne pouvais plus me voir alors j’ai commencé un régime hyper protéiné très connu et finalement, une chose que je n’aurai jamais pensé m’est arrivée… une descente en enfer ! Plus je maigrissais et plus je souhaitais maigrir encore, il n’y a pas eu un moment où je me suis dit que c’était bon, que j’étais bien… Je ne me plaisais jamais, je me trouvais toujours grosse malgré une perte de 30 kg, je ne me mettais plus à table avec ma famille, je pleurais tout le temps, je me pesais tout le temps même la nuit, je suis devenue une personne plus mince certes mais tellement triste :-(

    Ma famille, mes amis, mon médecin me trouvaient trop maigre (48kg), mais j’avais toujours cette image de moi avec mes 30 kg en trop !! J’ai essayé plusieurs fois de passer outre et de reprendre une vie normale mais je rechutais à chaque fois ! Malheureusement, je suis tombée dans l’anorexie mentale (qui n’est pas pareil que l’anorexie).

    Il y a quelques mois, en décembre, LE déclic… j’ai décidé de me reprendre en main avec l’aide de mon mari, mes enfants et mon généraliste ! Ca n’est pas facile tous les jours mais je me répète que c’est pour mon bien, que je suis bien comme je suis, mes enfants me disent plusieurs fois par jour que je suis belle et mon mari aussi ! Depuis décembre, j’ai repris quelques kilos, je ne me prive plus, j’ai un poids normal pour ma taille et même si il y a des jours où je ne me supporte pas, le plus souvent je me trouve pas mal et petit à petit je redeviens une fille joviale !

    J’ai raconté ma vie et j’espère que cela n’est pas gênant mais j’espère surtout faire passer un message comme quoi il ne suffit pas d’être belle et mince pour être belle et heureuse ! Il faut apprendre à s’accepter comme on est !

    Bravo pour ce bel article en tout cas !

  • Reply Olivia 23 mai 2013 at 19 h 37 min

    Merci, j’en ai les larmes aux yeux (oui je suis trop sensible mais c’est bin aussi). Tu as bien raison de sortir de l’ombre pour en parler. Ton expérience prouve le mal que l’on peut se faire en voulant tenter d’atteindre une norme, mais laquelle? où stopper l’enfer de la privation, où s’aimer car ne pas se faire plaisir c’est déjà ne plus vivre et ne plus ni aimer soi même ni la vie.
    Tu as beaucoup de courage et tu sembles bien entourée, c’est tellement important.
    Je te conseille de faire des séance d’hypnose, d’Emdr ou de soprologie. Cela pourrait aider ton corps a se reconnecter à ton esprit. En tout cas tu as fait le plus important : réaliser et commencer le process.
    J’espère que tu arriveras à trouver la paix.
    Bravo à toi

  • Reply COLOR MAKER 28 mai 2013 at 9 h 20 min

    Je découvre ton blog et l’apprécie beaucoup ! Cet article me parle beaucoup. Le rapport que nous avons avec notre image est complexe, mais j’y travaille, j’y travaille ;) Merci pour ce post !

    • Reply Olivia 28 mai 2013 at 14 h 29 min

      Merci à toi pour ce joli message. Travailles bien et aimes toi ^^

  • Reply Claire 1 novembre 2014 at 13 h 18 min

    La deuxième vidéo m’a énormément émue. Toutes ces femmes qui ne s’aiment pas, qui ne savent pas ce qu’elles aiment chez elles… Je ne jette pas la pierre, je suis comme elles : très difficile de dire ce que j’aime dans mon physique. C’est un long et dur travail que de s’aimer et de s’accepter !
    Merci pour ce bel article qui fait du bien à l’âme :)

    ET NOUS SOMMES TOUTES BELLES !!

    • Reply Olivia 2 novembre 2014 at 11 h 58 min

      Merci pour ton retour et commence chaque jour par aimer une petite partie de toi même et après par habitude tu verra on s’aime de plus en plus facilement (même si y a toujours des doutes certains jours!)

    Un petit mot ?