Amazon training le self defense au féminin
Oser

je serai une Amazon (training) girl

Je continue à être révoltée (et je pèse mes mots) contre cette culture du viol qui persiste. J’ai déjà parlé de mon expérience personnelle malheureuse, des campagnes de communication que j’ai aimées sur le sujet et de mon horreur face au harcèlement de rue qui continue malgré des témoignages de plus en plus nombreux (ici Diglee et là le projet crocodiles).

J’avais peur et j’avais quasiment arrêté de prendre le métro pour mieux vivre mon quotidien… mais j’ai vendu ma moto, donc obligée d’affronter la réalité (car oui, je ne troquerai pas mes jupes pour des jeans car je me suis faite agressée dans les deux tenues, donc le look n’a aucun impact sur le nombre d’agressions, seulement sur le slut shaming). Ayant déjà vécu du slut shaming, je voulais surtout apprendre à mieux vivre car on ne peut changer personne … sauf soi-même.

J’ai décidé de devenir une amazon c’est à dire que je ne serai plus une victime !

Amazon training à Paris le Self defense au féminin

Amazon training à Paris le Self defense au féminin

En 2012, j’ai commencé l’Amazon training pour me défouler, m’amuser et apprendre à taper (et du coup avoir moins peur). J’ai complètement changé depuis :
– j’ai maigri (vraiment et longtemps) car oui mes kilos étaient là pour me rendre moins « baisable » et donc moins de danger pour moi
– j’ai appris à transformer ma peur en rage
– j’ai rencontré des nanas incroyables dont certaines sont devenues des amies
– j’ai mangé beaucoup de sushis (il faut bien du réconfort après l’effort non?)
– j’ai transpiré encore et encore
– j’ai dépassé mes limites
– j’ai presque réussi à ne plus du tout (j’ai encore des blocages) être une petite fille sage
– je me suis battue avec mes mecs, me suis retrouvée au sol mais je me suis relevée
– j’ai appris à connaitre le fondateur qui est un homme incroyable et plus féministe que beaucoup de femmes que je connais
– j’ai dit Non de plus en plus fort et de manière de plus en plus convaincue
– j’ai travaillé mon œil du tigre, enfin c’est plutôt mon œil « je suis saoulée, ne vient pas me faire chier ». Hé bien, je vous jure, cela fonctionne :)

Bref, j’ai commencé à oser être moi-même.

20130123_191751

L’équipement de base de l’Amazon training est simple : protège tibias, coquille femme et des baskets. Le reste c’est tenue de ville, jeans et t shirt (pour moi parfois des robes)

20131117_140455 (Copie en conflit de Olivia Lajarriette 2014-04-23)

On tape surtout sur des gros trucs en mousse donc on se lâche et cela ne fait pas mal :)

20131030_195737

La corde à sauter et les paos/boucliers pour bien se fatiguer avec le sourire

 

 

 

 

20130116_223650

Rester féminine malgré les gants de boxe avec une belle manucure d’Amazon

ADAC scene7 Actions-S-130928-006

Apprendre à se sortir de situations graves avec les objets du quotidien : ici une veste de femme

ADAC scene3 actions-S-130928-009

Quand il n’y a plus rien à faire et que la personne en veut à notre intégrité … il faut taper (si on n’a pas pu fuir avant, bien sûr)

Et pour conclure ,car j’ai déjà beaucoup parlé de mon point de vue. Je vous laisse en compagnie de Laci Green qui résume avec une belle pédagogie et un beau sourire cette philosophie du sex+ (positif sex)… Et si un jour j’ai le courage, je vous expliquerai pourquoi, selon moi (aussi), c’est essentiel d’être féministe !!

Et vous, c’est quoi votre bonne idée pour ne plus « subir » le fait d’être une femme ?

Previous Post Next Post

Vous aimerez aussi

2 Comments

  • Reply Shalima 25 septembre 2014 at 22 h 20 min

    J’avais vraiment bien aimé notre séance de découverte de self defense, va falloir qu’un jour je t’accompagne à l’amazon training !

    • Reply Olivia 26 septembre 2014 at 10 h 05 min

      Oui c’était top comme séance d’initiation. Il faut que je te donne les prochaines dates de stages. Cela dure aussi 2/3heures et tu as le temps d’approfondir des techniques sur un thème… et après je te kidnappe pour le reste du week end :)

    Un petit mot ?